• La chiroPRAXIE n’est pas reconnue en FranceFAUX.

     La chiropraxie est reconnue en France, par La loi n° 2002-303 du 4 mars 2002. Mais elle est également reconnue au niveau international par l’Organisation Mondiale de la Santé.

  • LA chiropraxIE C'est DOULOUREUX. FAUX.

     Le "bruit" ou "craquement" associé à certaines formes de manipulations chiropratiques ne provient pas des os

Ce bruit, que l'on nomme "cavitation", provient d’un échange de gaz dans l’articulation. Lorsque le praticien effectue l'ajustement, les ligaments qui entourent l’articulation s’étirent, et laissent sortir des "bulles d’air" qui se forment dans l’articulation, comme lorsque vous faites craquer vos doigts. . A noter : si ce craquement vous inquiète, faites en part à votre chiropracteur, il pourra adapter les soins en conséquence. De plus, ces ajustements sont un outil de traitement et ne se suffisent pas à eux mêmes. 

 

  • Enceinte, il m’est déconseillé de voir un chiro. FAUX.

     La grossesse est une période importante de changements posturaux, hormonaux et physiologiques
Au fil de la croissance du fœtus, votre corps change d'aspect, votre cambrure s’accentue et modifie votre posture, ce qui provoque des douleurs localisées au niveau du bassin et des vertèbres dorsales.

Une étude récente atteste de l’efficacité de la chiropraxie sur ces douleurs.

Un bassin équilibré permet de meilleures conditions de croissance du bébé, et un temps de travail à l'accouchement diminué ( selon cette même étude, les futures mamans suivies par un chiropracteur ont également un meilleur sommeil.)

 

  • La chiropraxie traite seulement le mal de dos et les douleurs articulaires. FAUX.

La chiropraxie est fondée sur une conception globale du fonctionnement de l'organisme, elle prend en compte les relations existant entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé.

De nombreux patients rapportent une amélioration de leurs troubles viscéraux grâce aux soins chiropratiques (problème de transit intestinal, coliques infantiles, par exemple), ainsi que sur les vertiges, déséquilibres, acouphènes, etc.

La chiropraxie apporte aux patients, un parfait état d'équilibre de leur corps, qui permet une adaptation optimale du corps aux différentes situations de stress au quotidien (physiques, chimiques ou émotionnelles).

Exemple: Chez les nourrissons, certains troubles du sommeil ou viscéraux peuvent provenir de dysfonctions articulaires liés à l'accouchement.

 

  • Il y a de nombreuses contre-indications à la chiropraxie. FAUX.

    De part sa formation, le chiropracteur est apte a évaluer les contre-indications aux manipulations vertébrales.

Pour les personnes les plus fragiles, notamment les personnes âgées atteintes d'arthrose ou d'ostéoporose, ainsi que les nourrissons, les enfants, le chiropracteur dispose d’un panel de techniques douces, lui permettant de les prendre en charge en toute sécurité.

  • La chiropraxie, c’est hors de prix. FAUX.

     En fonction des chiropracteurs, de leur expérience, de leur lieu d’exercice, et du temps de consultation, les honoraires des consultations s’élèvent de 45 euros à 120 euros en moyenne. De plus en plus de mutuelles prennent en charge la totalité ou une partie de ces frais. 

  • Plus facile la vie avec la chiropraxie ! VRAI.

     Votre chiropracteur apporte une réponse adaptée aux principaux troubles de la colonne vertébrale et des articulations. 
Il soulage également certains maux de tête et de nombreux patients affirment ressentir une amélioration des problèmes viscéraux qui les affectent. 
Votre chiropracteur vous dispense des conseils posturaux et d’hygiène de vie pour améliorer votre santé et votre bien-être au quotidien